Corona virus : comment le gouvernement peut utiliser votre numéro de téléphone pour effectuer du tracking ? Maj du 05/04/2020


Toute l’équipe d’AudioWizard vous envoie un maximum de force pour ce confinement, merci à ceux qui respectent les mesures prises par le gouvernement. Un grand soutien pour nos malades, nos aînés, notre corps médical, et nos indépendants. Tous ensemble on va le vaincre ! 
Ces derniers jours, nombre d’entre vous ont du recevoir ce message de “gouv.fr”:

Alerte covid 19

Le Président de la République a annoncé des règles strictes que vous devez impérativement respecter pour lutter contre la propagation du virus et sauver des vies. Les sorties sont autorisées avec attestation et uniquement pour votre travail, si vous ne pouvez pas télétravailler, votre santé ou vos courses essentielles. Toutes les informations sur www.gouvernement.fr

Vous vous êtes sûrement demandé comment le gouvernement avait pu avoir accès à votre numéro de téléphone en toute légalité :

  • Le Règlement Général à la Protection des Données (RGPD) laisse le droit d’utiliser la donnée des personnes sans consentement si “le traitement est nécessaire à la sauvegarde des intérêts vitaux de la personne concernée ou d’une autre personne physique” et aussi lorsque la mission est  “d’intérêt public”.
  • Les articles L.33-1 et D.98-8-7 lien du code des postes et des communications électroniques imposent aux opérateurs de télécommunications de diffuser, à leurs adhérents, les messages du gouvernement pour prévenir la population d’un danger imminent ou d’une catastrophe majeure. 

L’état a simplement envoyé un message à tous les opérateurs qu’ils l’ont transmis à tous leurs abonnés. 

Sachez également que les opérateurs n’ont transmis aucune information aux gouvernements et nous contactent dans le respect du RGPD pour la sauvegarde de nos intérêts vitaux et pour l’intérêt public. 

C’est la première fois que ces lois sont utilisées comme nous l’explique Orange, signe d’une situation critique. Source du Monde

L’Etat n’a donc jamais eu accès à vos numéros de téléphone contrairement à certain pays où la géolocalisation a été utilisée pour tracker les personnes malades.

D’après le Figaro : un comité de chercheurs en France mis en place mardi 23/03/2020

Cependant, Thierry Breton commissaire européen au marché intérieur étudie la possibilité, avec les opérateurs, d’utiliser nos données personnelles comme en Chine pour suivre l’évolution de la pandémie.

Parallèlement, la France a annoncé ce mardi avoir mis en place un comité de chercheurs et de médecins qui sera chargé de conseiller le gouvernement sur les pratiques permettant d’identifier les personnes en contacts avec celles infectées par le Coronavirus. Il s’agit d’utiliser les données de géolocalisation pour tenter d’enrayer la progression de l’épidémie. Cette stratégie a déjà été adoptée par la Russie, et la Corée du Sud. Source du Figaro

Mise à jour du 5/04/2020

Christophe Castaner a déclaré sur le plateau du 20 Heures de France 2 en parlant d’utiliser le “tracking” : “Je suis convaincu que si elles permettent de lutter contre le virus et si évidemment, elles respectent nos libertés individuelles, c’est un outil qui sera retenu et soutenu par l’ensemble des Français”
Son argumentaire a été appuyé par le fait qu’un “certain nombre de pays” ont déjà fait le choix du “tracking”.

Nous vous informerons des textes de lois appliqués dans les prochaines semaines.

Si la sécurité de la donnée vous intéresse, je vous conseil cet article sur la sécurité de la donnée dans un laboratoire d’audioprothèse.

D’ici là, restez forts, restez à la maison, et surtout restez détendus ! 

Thibaut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page